Coupes Seniors Départementales

Le Jeudi 12 Avril, notre partenaire Volkswagen groupe Warsemann, concession de Saint Avertin, recevait les clubs qualifiés en Coupe Seniors Roger Arrault, Marcel Bois et Marcel Bacou.

Philippe Gallé, Président du District, profitait de cette soirée pour remercier et exprimer son réel plaisir de partager ce tirage au sort avec les représentants des clubs et notre partenaire. Il remerciait les représentants de Volkswagen, en particulier M. François Bagarre, pour l’organisation de cette réception. Un grand merci pour leur aide et leur soutien. 

 

 

Après le tirage au sort, nous avons recueilli les impressions de notre « petit poucet » de la Coupe Roger ARRAULT – ES BOURGUEIL, dernière équipe évoluant en championnat départemental (Départemental 2 Volkswagen Warsemann)

E.S. BOURGUEIL

Nicolas Moreau, président de l’ES Bourgueil Foot : « L’important pour nous c’est avant tout de faire une belle fête chez nous, devant nos supporters, et nous n’avions pas de souhaits particuliers. Il est vrai qu’un nouveau duel contre Azay nous aurait permis d’avoir une revanche, suite à notre élimination en coupe de France, et d’avoir assurément du monde au stade, nos 2 clubs développant une certaine amitié depuis quelques saisons. Mais la priorité pour nous, c’est de profiter de ces moments avec notre seconde place à garder en championnat. Le club a connu des saisons difficiles donc il faut savoir aussi rester humbles. »

Arnaud Mabileau, capitaine de l’équipe 1 : « Certains anciens Bourgueillois sont à Azay et ils nous ont éliminé en coupe de France donc on espérait une revanche et de belles retrouvailles mais le tirage en a décidé autrement. Montlouis a l’air d’être vraiment fort cette année et on s’attend à souffrir mais chez nous, on va essayer de tout donner et montrer une belle image comme on a pu le faire tout au long de notre parcours en coupe du Centre. On a poussé une Nationale 3 en prolongation donc on y croit forcément, il faudra se dépasser physiquement et être intelligent pour répondre au défi technique que va nous imposer Montlouis. Quoi qu’il arrive, ça sera une belle fête et une bonne expérience pour mes jeunes partenaires. »

Par Florence Mériot

Articles les plus lus dans cette catégorie