Opération Vacances apprenantes, volet École ouverte

Publié le 12/06/2020

Notre pays est confronté, depuis plusieurs mois, à une situation sans précédent qui a d’importantes conséquences sur les apprentissages et la vie des élèves. Malgré la mobilisation exceptionnelle des équipes éducatives et des professeurs, la période de confinement s’est en-effet traduite, non seulement par des conditions d’apprentissage rendues plus difficiles, mais également par la réduction sensible des relations sociales.

Après le confinement, un besoin positif d’expériences collectives, de partage et de re-mobilisation des savoirs doit ainsi être pris en compte et fédérer tous les acteurs. Les élèves les plus privés de ces apports doivent se voir proposer une offre d’activités spécifique et renouvelée.

L’opération vacances apprenantes a pour objectif de répondre à cet enjeu inédit. Elle reposera sur plusieurs dispositifs compatibles et cumulatifs allant de l’école ouverte à des séjours en colonies de vacances, dans le respect des consignes sanitaires. Tous ont pour dénominateurs communs le renforcement des apprentissages, la culture, le sport et le développement durable.

D’autres appels et informations seront adressés ultérieurement, pour le volet « Colos apprenantes » notamment.

S’agissant du volet « École ouverte », il convient d’amplifier et d’élargir cette offre, habituellement réservée aux élèves placés en zone d’éducation prioritaire, à tous les élèves résidant en quartiers politique de la ville, en zones rurales, ainsi que dans tous les territoires fragilisés par les crises, sanitaire et économique, que nous traversons.

Ce dispositif permet d’accueillir, dans les écoles ou les établissements, des jeunes qui ne quittent pas leur lieu de résidence et de leur proposer un programme équilibré associant renforcement scolaire (le matin), et activités sportives et culturelles au sens large, ou encore de découverte de la nature (l’après-midi).

Ainsi, les directeurs d’écoles et chefs d’établissements sont invités d’un côté à ouvrir leurs locaux cet été pour proposer, en matinée, des activités visant à renforcer les compétences scolaires des élèves.

Il convient de développer en complément, l’après-midi donc, une offre d’activités culturelles, sportives et de découverte de la nature.

À cette fin, nous vous sollicitons pour constituer une « banque d’intervenants » volontaires et disponibles pour intervenir dans le cadre du dispositif « école ouverte », soit en répondant directement à cette manifestation d’intérêt, soit en la relayant auprès de personnes ou de structures dont vous reconnaissez les qualités éducatives.

Pour cela, il faut remplir le formulaire suivant en cliquant sur le lien (réponse à formuler le 15 juin au plus tard) :

https://framaforms.org/appel-a-manifestation-dinteret-ecole-ouverte-1591784159

Si vous le renseignez, vous êtes d’accord pour que vos informations soient transmises à la DSDEN et aux directeurs des établissements scolaires d’Indre-et-Loire, afin de faciliter la mise en place des activités éducatives de loisirs les après-midi pendant les vacances d’été.

Suite à votre candidature, vous pourrez être contacté par un directeur d’école ou chef d’établissement œuvrant sur le territoire que vous aurez ciblé.

La participation d’un intervenant fera l’objet d’une indemnité de vacation, versée par l’État, permettant ainsi à nombres d’entre-vous, employeurs comme salariés, de palier la baisse potentielle d’activité induite par la situation actuelle.

Je compte sur vous et votre engagement pour permettre à ce dispositif de se développer pleinement et au plus grand nombre d’enfants de bénéficier d’activités éducatives de qualité.

Yann FRADON

Délégué départemental à la Vie AssociativeResponsable du pôle jeunesse, sports et vie associative

DDCS d’INDRE et LOIRE

Consultez les sites internet dédiés pour mieux vous informer et vous accompagner dans vos missions :

Par Florence Mériot

Articles les plus lus dans cette catégorie